Conclusion

L’intelligence humaine est peu prospective lorsqu’il s’agit d’envisager le futur. Son attitude face aux innovations de demain relève souvent plus du doute et du scepticisme, que de la confiance et de l’espoir.

Au début du XXe siècle, si l’on avait annoncé que l’homme irait dans les airs et peu après sur la Lune, guérirait certaines maladies incurables à l’époque, verrait en couleurs assis chez lui dans un fauteuil ce qui se passe dans le monde, on aurait été soupçonné de démence aiguë. Plus près, dans les années 1970, un visionnaire annonçant la généralisation du téléphone mobile et de l’Internet aurait sans doute été pris pour un malade.

Pourtant, ces innovations inimaginables ont eu lieu. Avec l’accélération du progrès, l’impossible ...

Get Le neuromarketing en action now with O’Reilly online learning.

O’Reilly members experience live online training, plus books, videos, and digital content from 200+ publishers.