Philippe Selosse

20Entre Renaissance et Lumières : les nomenclatures des sciences nouvelles

Abstract : À travers l’analyse des travaux de Bauhin, Gesner, Ray, Guyton de Morveau, Lavoisier et Linné, ce chapitre traite généralement des raisons épistémiques qui, en botanique, zoologie et chimie, ont fait passer des modèles nomenclaturaux des XVIe– XVIIe siècles (populaires, officinaux, tinctoriaux, naturalistes…) aux modèles scientifiques des Lumières, toujours en vigueur actuellement. Sont étudiées en particulier les spécificités de ces modèles et leur cohérence systématique, tant externe – en relation au système de classification ou à la théorie que reflète la nomenclature – qu’interne, au sens où la nomenclature se manifeste comme une construction ...

Get Manuel des langues de spécialité now with the O’Reilly learning platform.

O’Reilly members experience live online training, plus books, videos, and digital content from nearly 200 publishers.