LES PISTES DE MANDELBROT POUR L’AVENIR

Si l’on cherche à synthétiser ce que nous avons vu concernant le sujet crucial de l’allocation d’actifs et de la théorie du portefeuille, Mandelbrot lance plusieurs pistes à explorer :

1. La notion de performance moyenne ne veut pas dire grand-chose

L’allocation d’actifs d’après Markowitz/Sharpe devrait amener l’investisseur à mettre presque la moitié de son portefeuille en actions, alors que dans la réalité leur part évolue plutôt entre 10 et 30 %. En effet, les investisseurs ne prennent pas en compte la rentabilité moyenne des actions mais plutôt les valeurs extrêmes et spécialement le risque de ruine. Le passage de l’univers gaussien à celui des lois de puissance pour caractériser les variations des cours ...

Get Finance - Le nouveau paradigme now with O’Reilly online learning.

O’Reilly members experience live online training, plus books, videos, and digital content from 200+ publishers.