O'Reilly logo

Stay ahead with the world's most comprehensive technology and business learning platform.

With Safari, you learn the way you learn best. Get unlimited access to videos, live online training, learning paths, books, tutorials, and more.

Start Free Trial

No credit card required

Le chef de projet efficace

Book Description

Présentation

Les 12 bonnes pratiques pour entreprendre les projets d'entreprise

Pour réussir les projets d'entreprise, complexes par nature, il ne suffit plus de se contenter de satisfaire le traditionnel triptyque qualité-délais-coûts, même si l'on y adjoint la désormais incontournable maîtrise des risques. La coopération active de l'ensemble des partenaires, tout comme l'accession au maximum de créativité de l'équipe, sont les facteurs qui font la différence.

Mais comment inciter des acteurs aux intérêts divergents à oeuvrer en commun ? Comment libérer la créativité de chacun ? Pour répondre aux multiples enjeux du projet, il n'y a guère d'autre solution que de changer radicalement d'attitude et d'adopter une démarche active d'entrepreneur.

Ce guide, conçu à partir de la connaissance cumulée de plusieurs dizaines de chefs de projet, réunit en 12 bonnes pratiques les conditions nécessaires pour réussir tout projet d'entreprise. Régulièrement mis à jour, cet ouvrage vous explique comment :

  • Négocier efficacement avec tous les partenaires

  • Anticiper les risques et les menaces

  • Satisfaire toutes les parties prenantes

  • Bâtir des équipes performantes

  • Dynamiser la créativité collective au sein de l'équipe

  • Réaliser le tableau de bord projet

  • Réussir l'accompagnement du changement

  • Accroître significativement sa capacité de rebond

En complément, documents, dossiers et livres blancs sont téléchargeables depuis le site www.chef-de-projet.org

Au sommaire

  • Introduction : manager un projet : une affaire de "bon sens"

  • En préambule - Conduire un projet : une démarche d'entrepreneur

  • Maîtriser l'organisation du projet

    • 1re pratique de bon sens - Construire le référentiel de valeur

    • 2e pratique de bon sens - Privilégier la réactivité

    • Sept recommandations pour mieux maîtriser l'organisation

    • 2e pratique de bon sens - Privilégier la réactivité

    • Sept recommandations pour mieux maîtriser l'organisation

    • Pour aller plus loin - Ne pas se reposer exclusivement sur les outils

    • Efficacité du manager - Les techniques de la négociation appliquées à la gestion des projets complexes

  • Dynamiser la coopération étendue

    • 3e pratique de bon sens - Synchroniser les rôles

    • 4e pratique de bon sens - Abandonner le management autoritaire

    • 5e pratique de bon sens - Favoriser la coopération interne et externe

    • Trois recommandations pour dynamiser la coopération des équipes

    • Efficacité du manager - Outils de la psychosociologie appliquée à la gestion des projets complexes

  • Développer les outils d'assistance à l'anticipation

    • 6e pratique de bon sens - Mesurer la performance pour assister la prise de décision

    • 7e pratique de bon sens - Assurer le suivi des enjeux.

    • 8e pratique de bon sens - Adopter une démarche d'amélioration continue

    • 9e pratique de bon sens - Anticiper les risques d'échec

    • Quatre recommandations pour bâtir une assistance efficace à l'anticipation et au pilotage

    • Efficacité du manager - Méthodes et outils de gestion du temps appliqués au management des projets complexes

  • Faciliter l'intégration - Accompagner le changement

    • 10e pratique de bon sens - Intégrer les projets dans la chaîne de valeur

    • 12e pratique de bon sens - Intégrer les coûts directs et indirects du processus d'intégration dans les budgets initiaux

    • Quatre recommandations pour réussir l'intégration du nouveau système

    • Efficacité du manager - La communication au service de l'accompagnement du changement

Table of Contents

  1. Couverture
  2. Copyright
  3. Page de titre
  4. Remerciements
  5. Compléments
  6. Sommaire
  7. Introduction
    1. Manager un projet : une affaire de « bon sens »
      1. Synthèse, pour faire vite
      2. Nouveauté de la 4e édition
    2. En préambule – Conduire un projet : une démarche d’entrepreneur
  8. Axe 1. Maîtriser l’organisation du projet
    1. Témoignage de Charles – Il n’y a pas que des copains dans l’entreprise
    2. 1re pratique de bon sens – Construire le référentiel de valeur
      1. Comment calculer le retour sur investissement ?
      2. Bâtir le référentiel commun de valeurs
    3. Témoignage de Hans – Passer du comptable au pit-bull, une bonne recette pour échouer
    4. 2e pratique de bon sens – Privilégier la réactivité
      1. Planification : le principe
      2. Les angoisses du phasing et les misères de l’ordonnancement
    5. Sept recommandations pour mieux maîtriser l’organisation
      1. Découper le projet en lots
      2. Développer la coopération dès les prémices du projet
      3. Utiliser au mieux les compétences
      4. Assurer la logistique
      5. Maîtriser les affectations
      6. Limiter les changements de priorités
      7. Gérer les détails
    6. Pour aller plus loin – Ne pas se reposer exclusivement sur les outils
      1. Les limites des démarches normalisatrices
      2. Utiliser les méthodes à bon escient
    7. Efficacité du manager – Les techniques de la négociation appliquées à la gestion des projets complexes
      1. Comment faire ?
      2. Les principales difficultés d’une négociation
      3. Comment ne pas rater une négociation
  9. Axe 2. Dynamiser la coopération étendue
    1. Témoignage de Cécile – Le chef de projet est le chef d’orchestre
    2. 3e pratique de bon sens – Synchroniser les rôles
      1. Ne pas compter uniquement sur les méthodes et les outils
      2. Se confronter à la réalité de la gestion d’équipe
    3. 4e pratique de bon sens – Abandonner le management autoritaire
      1. Le management traditionnel n’est pas adapté à la gestion des projets complexes
      2. Le management traditionnel ne permet pas une résolution optimale des problèmes
      3. Le management traditionnel n’est pas en phase avec les nouvelles organisations d’équipes projet
    4. Témoignage de Clara – Le nouveau est un tire-au-flanc… qui sait aussi tirer les bonnes ficelles.
    5. 5e pratique de bon sens – Favoriser la coopération interne et externe
      1. Construire l’équipe
      2. Respecter les individualités
      3. Dynamiser l’autonomie
      4. Donner un sens à l’action
      5. Partager le même référentiel de valeur
      6. Maîtriser les interfaces
    6. Trois recommandations pour dynamiser la coopération des équipes
      1. Maintenir une communication permanente
      2. Ne pas fuir les problèmes mais aller les chercher
      3. Éviter la fermeture sur elle-même de l’équipe en phase de performance
    7. Efficacité du manager – Outils de la psychosociologie appliquée à la gestion des projets complexes
      1. La communication maîtrisée
      2. Les conditions pour réussir
  10. Axe 3. Développer les outils d’assistance à l’anticipation
    1. Témoignage de Sabrina – De la précision des informations collectées
    2. 6e pratique de bon sens – Mesurer la performance pour assister la prise de décision
      1. La mesure n’est pas une fin en soi
      2. La mesure de la performance est un outil d’assistance à l’anticipation
    3. Témoignage de Rémi – Comment j’utilise mon tableau de bord
    4. 7e pratique de bon sens – Assurer le suivi des enjeux
      1. Mesurer l’avancement en termes de délai et de budget : les courbes en S
      2. Maintenir le référentiel et anticiper les menaces
    5. 8e pratique de bon sens – Adopter une démarche d’amélioration continue
      1. Étude de cas : la mesure de la performance de la gestion documentaire
    6. 9e pratique de bon sens – Anticiper les risques d’échec
      1. Des risques acceptables dans un environnement maîtrisé
      2. L’évaluation préalable du risque en 5 temps
      3. Réaliser le tableau de bord projet
      4. Synthèse : un système de pilotage intégral
    7. Quatre recommandations pour bâtir une assistance efficace à l’anticipation et au pilotage
      1. Pour venir à bout de son projet tableau de bord : ne négligez pas l’étape de collecte
      2. Pour une véritable coopération de tous : ne prenez pas les autres pour des ânes
      3. Pour une prise de décision efficace : évitez que la construction des indicateurs ne soit une fin en soi
      4. Pour ne pas plonger dans l’absurde technologique : n’automatisez pas tout !
    8. Efficacité du manager – Méthodes et outils de gestion du temps appliqués au management des projets complexes
      1. Postulat préalable : l’humain ne peut être multitâche
      2. La gestion du temps
  11. Axe 4. Faciliter l’intégration – Accompagner le changement
    1. Témoignage de Dominique – Le mépris ne paie pas
    2. 10e pratique de bon sens – Intégrer les projets dans la chaîne de valeur
      1. Intégration organisationnelle
      2. Intégration technologique
      3. Intégration culturelle
    3. Témoignage de José-Miguel – Pour réussir le changement, éviter les classements a priori
    4. 11e pratique de bon sens – Assurer un pilotage actif du changement
      1. Qu’est-ce que le changement ?
      2. Pour une démarche de conduite de changement réussie
    5. 12e pratique de bon sens – Intégrer les coûts directs et indirects du processus d’intégrationdans les budgets initiaux
    6. Quatre recommandations pour réussir l’intégration du nouveau système
      1. Pour limiter l’évolution du nombre des opposants : tenez compte des effets pervers des réunions d’orientation
      2. Pour limiter la propagation des rumeurs : facilitez la phase de découverte et cultivez la curiosité
      3. Pour faciliter la perception du changement par tout un chacun : évitez les discours trop généralistes
      4. Pour éviter les rejets trop précoces : prenez soin d’assurer une continuité de services
    7. Efficacité du manager – La communication au service de l’accompagnement du changement
      1. Comment faire ?
      2. Utiliser les technologies
      3. L’apprentissage pour tous
  12. Conclusion
    1. Coopérer, ce n’est pas toujours si simple
    2. La méthode de calcul du ROI conditionne le type d’investissement
    3. Trois recommandations complémentaires d’une portée plus globale
  13. Bibliographie
  14. Index