7

L’environnement de développement

L’environnement de développement Erlang se compose de plusieurs éléments :

La machine virtuelle. Elle permet de faire fonctionner les programmes Erlang après une étape de traduction du code source vers un code machine. Ce code machine peut être de deux sortes :

– Pseudo-code : la machine virtuelle fait alors le pont entre le pseudo-code et le code tel qu’il est exécuté par la machine physique. C’est pour cette raison que l’on parle de machine virtuelle.

– Code natif : il est directement exécutable par la machine sur laquelle fonctionne le programme. La machine virtuelle ne sert plus de couche d’abstraction pour l’exécution mais simplement d’environnement fournissant des services pour l’exécution des programmes : ...

Get Erlang programmation now with the O’Reilly learning platform.

O’Reilly members experience live online training, plus books, videos, and digital content from nearly 200 publishers.